RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Collectif

Editeur
Akileos

Date de sortie
2015

Nombre de pages
208

Langue
Français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Le comic "The Haunt of Fear" est apparu en mai 1950, en remplacement de la série "Gunfighter". Il vient rejoindre les deux autres comics d'horreur édité également par la firme EC COMIC, à savoir "Tales from the Crypt" et "The Vault of Horror". Chaque numéro du magazine présente quatre histoires délicieusement macabres...

L'AVIS :

Décidément, l'éditeur AKILEOS nous gâte avec ses parutions exhumant les classiques de la bande-dessinée horrifique et de science-fiction ! Après "Tales from the Crypt", "Crime Suspenstories", "Shock Suspenstories" et "Weird Science", tous issus de la célèbre firme EC COMIC, dont George Romero rendit un vibrant hommage dans son film "Creepshow", voici que débarque un autre classique de l'épouvante avec "The Haunt of Fear".

Dans ce premier volume, on retrouve donc les 7 premiers numéros du comic 50's, soit 28 petites histoires macabres et horrifiques, présentées par la vilaine sorcière de l'antre de la terreur, le gardien de la crypte ou le monstre du caveau de l'horreur. Car oui, la sorcière n'hésite pas à inviter ses horribles compagnons dans son antre pour mieux terroriser le lecteur à travers différents récits qui se terminent toujours par une chute cruelle et pleine d'humour... noir bien sûr !

Superbement dessiné en noir et blanc par divers artistes talentueux, tels Jack Davis, Harvey Kurtzman, Johnny Craig, Jack Kamen, Wally Wood ou Al Feldstein entre autre, les 28 histoires nous prennent par la main et nous font rencontrer des personnages inquiétants et des monstres de toutes sortes : momie vengeresse, amant meurtrier, magicien fou, vampire, goule, fantôme, bossu et même un homme à deux têtes !

Parmi les réussites implacables de ce premier volume, on citera "Le Mur", clin d'oeil évident à Edgar Allan Poe qui saura néanmoins vous surprendre par son final original ; "Vampire" et sa révélation finale qu'on a pas vu venir ; "Cauchemar" tout droit sorti de La Quatrième Dimension ; "L'homme sorti de la tombe" et sa malédiction éternelle ; "Horreur dans la galerie des monstres" et son hommage aux "Freaks" de Tod Browning ; "Une entreprise funèbre" et ses morts-vivants revanchards ; "Une blague qui tombe mal" et son humour plus que macabre ou encore "Le panier" et son secret inavouable.

Comme on le voit, les récits sont variés et on prend grand plaisir à les découvrir. On félicitera les scénaristes pour leurs inventivités à toute épreuve.

"The Haunt of Fear volume 1" saura charmer les lecteurs à n'en point douter. Vivement la suite...

http://www.akileos.com/

5/6 - Stéphane Erbisti