RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Damien Granger

Editeur
Home Team Media Group

Date de sortie
2017

Nombre de pages
207

Langue
français

Couleur
Oui



Votre note: -
Moyenne: 5.5
(2 votes)


Damien Granger vous propose une plongée dans l'univers de la série B ultra fauchée à travers ses plus belles affiches, de 1980 à nos jours.

L'AVIS

Ex-rédacteur en chef du magazine Mad Movies, Damien Granger voue un culte total et passionné à la série B, quelle soit de genre fantastique, horrifique, érotique ou policière. Collectionneur invétéré de "flyers" dédiés à cette passion, qu'il obtient en parcourant les marchés du film dans de nombreux pays. Au final, Damien Granger possède une collection de plus de 15 000 flyers. L'idée de partager son trésor avec d'autres fans germe dans son esprit. Surtout qu'un constat s'impose à lui : il n'existe aucun ouvrage traitant de la série B contemporaine ! Un vide qu'il lui faut donc combler !

En 2014, après quelques tentatives infructueuses, il décide de sortir B-MOVIE POSTERS en format PDF. Plusieurs numéros seront disponibles, les affiches étant accompagnés par de petites chroniques. Mais ça ne suffit pas. Damien, il veut un bel écrin pour ses flyers ! Il veut un livre "en dur", un bel objet qui rende justice à sa passion.

En 2016, une première tentative via un crowdfunding se clôt par un échec. Il ne baisse pas les bras pour autant, repense son concept et propose un nouveau crowdfunding qui cette fois marche du tonnerre.

Et c'est donc fin 2017 que débarque B-MOVIES POSTERS VOLUME 1. Format 15x20, couverture cartonné, papier de qualité, le tout entièrement en couleurs, la bête est prête à être disséquée par les lecteurs.

J'avoue sans honte aucune que les "nanars" de Série B, j'aime bien en voir de temps à autre mais ce n'est pas ma priorité. Si on me laisse choisir entre un film de Fred Olen Ray, Jim Wynorski, David DeCoteau, David A. Prior ou Tim Kincaid et un film de Tobe Hooper, Wes Craven, George Romero ou Lucio Fulci, j'irai plutôt vers la seconde catégorie. Ce qui ne m'empêche pas d'être curieux et de tester des œuvres des réalisateurs précités dans la première liste de noms. J'adore "Le Vampire de l'Espace" de Wynorski (bon, ok, y'a Traci Lords, ca explique sûrement cela !), j'aime beaucoup "Creepozoids" de De Coteau, "Breeders" de Tim Kincaid ou "Psychos in Love" de Gorman Bechard par exemple.

Mais il faut bien avouer que, bien souvent, l'affiche de ces films est meilleure que le film lui-même ! Ca tombe bien puisque Damien Granger nous en propose une bonne pelletée dans les pages de son superbe ouvrage.

Véritable plaisir visuel avant tout, B-MOVIES POSTERS VOLUME 1 est un régal pour les yeux tant les affiches proposées sont fun, colorées, et aguicheuses. C'est bien simple, dans la majorité des cas, voir l'affiche des films proposés par Damien dans ce premier volume donne envie de se procurer le film ! Ils sont forts ces producteurs ! On citera d'ailleurs, comme le fait Damien Granger dans son introduction, le producteur David Sterling qui disait : "Lorsque tu fais un film à tout petit budget, si tu veux qu'il cartonne, investit plus de thunes dans l'affiche que tu n'en mets dans le film !" Et c'est tout à fait ça !

En 207 pages, Damien Granger nous propose donc des tonnes d'affiches et de petites chroniques des films mis en avant ici. Des chroniques courtes, pas prise de tête, qui informent suffisamment quant au contenu et à ce à quoi on doit s'attendre si on décide de visionner tel ou tel film. Ce que j'ai particulièrement apprécié de la part de l'auteur, c'est sa totale honnêteté. Oui, Damien Granger voue une passion sans borne aux séries B ultra fauchées. Cela ne l'empêche pas de ne pas nous faire prendre des vessies pour des lanternes. A de nombreuses reprises, son avis est sans appel sur les films qu'il a choisit pour ce premier volume : "Dommage qu'il n'y ai rien à sauver ! Même pas de quoi se marrer" (Freakshow) ; "C'est terriblement chiant" (The Broken Mirror) ; "De loin, le plus mauvais film de guerre de David A. Prior" (War Zone) ; "Le film n'a aucun intérêt" (Cobra against Ninja) ; "Du grand foutage de gueule" (An Erotic Werewolf in London) et j'en passe. C'est vraiment tout à son honneur et cette honnêteté transforme un simple "beau livre sur la série B" en ouvrage rapidement indispensable.

Car même s'il n'est pas toujours tendre avec cette catégorie de films qu'il aime tant, Damien Granger sait également en vanter les mérites. Sa prose, associée au visuel de l'affiche, donne irrémédiablement envie de voir le film en question. Certains visuels m'avaient d'ailleurs fait rêver lorsque je les avaient vus dans les pages des Notules Lunaires dans Mad Movies ! "Rotor", "Dreamaniac", "Freakshow", "Necropolis" et autre "Barbarian Queen" sont donc réapparus devant mes yeux et le texte de Damien m'a redonné l'envie de les découvrir.

Bref, que vous soyez fan ou non de ces pellicules tournées sans le sou mais souvent généreuses et divertissantes, pleines de sang, de monstres caoutchouteux, d'actioners bodybuildés ou de nanas sexy et fort peu vêtues, procurez-vous urgemment B-MOVIES POSTERS VOLUME 1, ne serait-ce que pour son contenu iconographique de premier ordre ! Vivement les prochains volumes !

ON COMMANDE EN COPIANT CE LIEN :
https://www.paypal.com/webapps/shoppingcart?flowlogging_id=e29feff532234&mfid=1516525436831_e29feff532234

5/6 - Stéphane Erbisti