RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION
JEUX (VIDEOS, DE SOCIETE...)


Auteur
Dario Argento

Editeur
Rouge Profond

Date de sortie
2018

Nombre de pages
358

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5.5
(2 votes)


Dévoreur de livres dès son plus jeune âge, Dario Argento se passionne pour les salles obscures où son caractère solitaire et son imagination débordante trouvent un terrain fertile. Son expérience de journaliste à Paese Sera, décisive, lui fait rencontrer Sergio Leone, qui va changer sa vie.Mais dans sa tête commence à mûrir un désir ambitieux : écrire un scénario différent, nourri des émotions ressenties en regardant les films de Lang, Hitchcock et Antonioni. Cela aboutit en 1970 à son premier long métrage, L’Oiseau au plumage de cristal, giallo qui enregistre une recette record en Italie, et le nom de Dario Argento fait le tour de la planète. Suivront des perles noires et rouge profond : Le Chat à neuf queues, Quatre mouches de velours gris, Les Frissons de l’angoisse, Suspiria, Inferno, Ténèbres, Phenomena, Opéra, Le Syndrome de Stendhal… Outre un portrait de l’artiste au travail, cette autobiographie livre les rêves, considérations et confidences d’un homme pris entre replis sur soi et désirs renouvelés de voyages et de rencontres, entre passion de vivre et doutes existentiels. Avec pour ultime aveu cette certitude : « Tant que là-dehors se trouvera quelqu’un à qui faire peur, je pourrai me considérer comme un homme heureux. »

L'AVIS :

C'est en 2014 que paraît cette autobiographie du célèbre réalisateur italien Dario Argento. Grâce à l'éditeur Rouge Profond, voici qu'elle débarque en France en 2018, traduite dans la langue de Molière évidemment. Une aubaine pour tous les admirateurs du maestro transalpin, qui vont pouvoir en apprendre encore plus lui.

La lecture de "PEUR" procure bien du plaisir, c'est un fait avéré. Surtout si on est fan de Dario Argento évidemment. Mais pas que. Si on est passionné par le cinéma également. Car dans son autobiographie, le réalisateur de Suspiria évoque le processus de création qui l'a conduit à mettre en scène ses nombreux films cultes.

De sa naissance à Rome, ou il fût d'emblée baigné dans le monde du cinéma, de son envie d'être journaliste, puis critique de cinéma puis scénariste, de sa rencontre avec Sergio Leone à son envie de réaliser lui-même un film, de ses amours avec les femmes, de sa relation avec son père à son premier succès avec "L'oiseau au plumage de cristal", de son évocation de ses autres films à la naissance de ses deux filles et j'en passe, Dario Argento se livre sans retenue aucune, se met à nu, nous parle de son cinéma mais aussi et surtout de lui, de ses angoisses, de ses peurs, de ses attentes, de ses regrets, de ses déceptions, de ses colères et de ses joies.

Les amateurs de ses premiers gialli ("L'oiseau au plumage de cristal", "le chat a neuf queues", "quatre mouches de velours gris", "les frissons de l'angoisse", "ténèbres"), de ses œuvres plus ancrées dans le fantastique ("suspiria", "inferno", "phénoména") ou de ses films plus contemporains seront aux anges tant le maestro nous livre moult anecdotes les concernant, de l'idée de départ jusqu'à la finalisation et la sortie dans les salles obscures. Un véritable régal qui nous plonge dans l'univers de Dario Argento, personnage emblématique qu'on aime encore plus une fois la lecture de "PEUR" terminée.

Ses derniers films ont droit à un traitement plus mineur, à de très courts chapitres mais qu'importe, l'essentiel est là, et bien là !

Un livre incontournable.

PS : attention, le livre contient d'énorme "spoilers" sur ses films, dévoilant l'identité des assassins par exemple.



5/6 - Stéphane Erbisti