RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION
JEUX (VIDEOS, DE SOCIETE...)


Auteur
Nicolas Allard

Editeur
Armand Colin

Date de sortie
2018

Nombre de pages
198

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 4
(1 vote)


Game of Thrones, série de romans écrits par George R. R. Martin, puis adaptation en série TV, est l’un des plus gros succès de « pop culture » de ces dernières années. Se référant tout autant aux livres qu’à leur adaptation télévisée, cet essai décrypte et analyse les thèmes centraux de la saga. Il aborde tour à tour les personnages (dont il évoque le foisonnement, la variété et les évolutions), les réflexions philosophico-politiques, l'univers fantastique et épique fascinant, l'intrigue complexe et le contexte culturel. Il traite en outre de l'expérience inédite du « lecteur/spectateur » (le spectateur se tourne vers les livres pour connaître les détails de l'histoire, et le lecteur vers la série pour en connaître le dénouement), en confrontant les livres et la série télévisée. L'ouvrage tente enfin d’expliquer les raisons du succès transgénérationnel de cette œuvre mondialement plébiscitée.

L'AVIS :

A NE LIRE QUE SI VOUS AVEZ VU LA SÉRIE

En 2018, la plus grande série de tous les temps, Game of Thrones, en était à sa septième saison et tous les fans attendaient avec impatience l'ultime saison, qui n'arrivera sur les écrans qu'en 2019.

Nicolas Allard a décidé néanmoins de rédiger un ouvrage sans voir la saison 8 et s'est focalisé à décrypter les livres et la série, à mettre en avant ce qui a fait le succès de Game of Thrones (la série donc) mais aussi du Trône de Fer (la saga littéraire).

Un parti-pris intéressant que de mettre en relation ces deux médias, surtout que, chose totalement inédite à ce jour, la série télévisée a dépassé les ouvrages de George R.R. Martin, qui n'a toujours pas terminé les tomes 6 et 7 de sa saga débutée en 1996 ! Les romans s'arrêtent donc à peu de chose près à la saison 5 de la série. Il a donc fallu que les showrunners inventent la suite de l'histoire pour les saisons 6, 7 et évidemment 8. Du jamais vu, car toutes les autres adaptations de saga littéraire ont été effectuées quand l'histoire était terminé, que ce soit Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Hunger Games et j'en passe. Il fallait bien que Game of Thrones fasse différemment !

A travers 9 chapitres, l'auteur de L'Univers impitoyable de Game of Thrones va donc enquêter et décortiquer les clés du succès, de la saga littéraire mais aussi de la série, de manière intelligente, un peu académique certes mais jamais ennuyeuse.

Evocation de la culture Geek, de l'univers de Tolkien et de la fantasy, du pourquoi les romans de George R.R. Martin ont connu un énorme succès outre-atlantique, de la notion d'aventure, des divers décors proposés par Westeros et Essos, de la qualité d'écriture des personnages, des rebondissements inattendus qui émaillent l'intrigue, des enjeux politiques, de l'héroïsme, de la magie, du féminisme et de la place accordé aux femmes dans cette saga (chose relativement rare dans une saga de Fantasy), des figures du dragon et des Marcheurs Blancs et de leur symbolisme, tout y passe et la lecture est enrichissante pour qui est fan de GOT!

Impossible de nier que Nicolas Allard sait de quoi il cause, qu'il maîtrise son sujet. En 198 pages, il dresse un portrait des deux sagas (série / littéraire) de manière précise et assez complète. Un ouvrage analytique à découvrir en tout cas.

4/6 - Stéphane Erbisti