RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 4
(3 votes)
En 35000 avant J.C, deux hommes préhistoriques découvrent une grotte habitée par des aliens et par l'huile noire. De nos jours, au Texas, quatre adolescents découvrent l'existence de cette grotte par inadvertance. L'un d'eux est contaminé par l'huile noire, ce qui provoque l'intervention du Syndicat. Pendant ce temps, les agents Mulder et Scully, affectés à Dallas depuis la fermeture de la section des affaires non classées, se voient confrontés à un attentat terroriste dont l'un des investigateurs pourrait être un fonctionnaire du F.B.I. Mulder décide de poursuivre son investigation et se voit aidé par un médecin qui dit avoir été un ami de son père. Le médecin lui fournit des indices qui mènent Mulder et Scully à découvrir l'existence d'un virus extra-terrestre...



L'AVIS :

Ça vous tente de passer plus de 110 minutes en compagnie des agents Mulder et Scully et ce, au cinéma ? Chris Carter a validé cette tentation et c'est en 1998 qu'a donc débarqué dans les salles obscures X-Files - le Film ! La difficulté était de donner satisfaction aux fans de la série-télévisée mais aussi de ne pas perdre les potentiels spectateurs venant juste visionner un film de science-fiction, sans connaître tous les tenants et aboutissants de la série, qui venait de clôturer sa cinquième saison avec un épisode final qui voyait le bureau des affaires non classées être ravagé par les flammes, provoquant le désarroi de Mulder et de son amie Scully.



Après une introduction très efficace se déroulant à l'ère préhistorique puis de nos jours, on retrouve nos deux héros favoris, toujours interprété par David Duchovny et la belle Gillian Anderson bien sûr. Déplacés à Dallas, les deux agents travaillent sur des affaires banales, classiques, bien éloignées des cas auxquels ils étaient confrontés auparavant. Avec un tournage s'étant déroulé en Californie, David Duchovny ne voulant plus travailler à Vancouver, l'esthétisme même du film s'en ressent et nous prépare aux futurs épisodes de la saison 6. Pour leur première apparition au cinéma, on ne peut pas dire que Chris Carter a fait les choses à moitié. La séquence de l'attentat est explosive, c'est le moins que l'on puisse dire et on sent que Carter et le réalisateur Rob Bowman ont voulu en donner pour son argent au public.



Le rythme est assez trépident et le scénario digne de ceux qui composent l'arc mythologique de la série. L'enquête menée par le duo va vite nous plonger en territoire connu et c'est avec un plaisir non dissimulé qu'on va suivre leurs mésaventures au sein d'un gigantesque complot gouvernemental à base de virus extra-terrestre et de vaisseau spatial enfoui sous la glace de l'antarctique entre autres. L'homme à la cigarette et ses confrères sont bien entendu de la partie et l'un des hauts représentants du Syndicat va même trouver la mort après avoir fourni à Mulder des explications capitales au sujet d'une possible colonisation de la Terre par des aliens ainsi que sur le pourquoi de l'enlèvement de sa sœur Samantha !



Des explications captivantes qui donnent un réel intérêt au film et par la même occasion à la série. Pas sur par contre que les néophytes n'ayant jamais suivi la série comprennent ce grand épisode de luxe car il est tout de même bourré de références que seuls les fans pourront assimiler. Parmi les scènes chocs, on retiendra la séquence de la ruche géante ainsi que tout le passage en antarctique, qui est vraiment passionnant et tient de la pure science-fiction. Les effets-spéciaux tiennent la route et assurent ce qu'il faut du spectacle. Alors oui, X-Files - le Film voit plus grand que les épisodes télévisées mais n'abandonne jamais l'esprit de la série, ce qui est tout à son honneur. L'ultime séquence nous donne la banane et fait une parfaite transition avec la saison 6 à venir !








Du même réalisateur :

NIGHTMARES AND DREAMSCAPES